Tribunes libres

Dernière mise à jour le 03 Juillet 2017

Juillet 2017


La gauche rassemblée

RÉVEILLONS ÉVREUX !
Dans la période électorale récente, les français ont clairement signifié leur volonté de changement. Ils ont fait le choix d'élire de nouveaux élus et veulent de nouvelles solutions pour résoudre les défis des évolutions du travail, de l’éducation, de la santé et de la culture. Observer les choix pour la ville d’Évreux de l’équipe Lefrand à l’éclairage de cette attente nous révèle son incapacité à préparer l’avenir. Évreux semble ainsi figée. En retard. Prisonnière du « c’était mieux avant !» Ainsi, l’aménagement du centre-ville finit par le transformer en musée pour touristes (égarés) entre deux centres commerciaux. Coté emploi, le développement sans limite de centres commerciaux périphériques à l’américaine appauvrit encore notre ville et accélère la fuite des habitants vers les communes périphériques. Avec quatre trains de retard, M. Lefrand importe donc des solutions qui ont échoué partout en France… dans les années 1990! Coté éducation, la fin des classes de découverte pour les écoliers, la fermeture des centres pré-maternel spécifiques pour les jeunes enfants laisse deviner une vision de l’éducation basée uniquement sur des critères comptables absurdes à long terme. Enfin, donner à la médiathèque le nom de Roland Plaisance nous rappelle qu’il y a peu, grâce à lui, Évreux était une ville audacieuse, novatrice, en avance sur son temps, quand aujourd’hui règne avec la municipalité le mépris de toute forme de vie intellectuelle et artistique. À cet égard, nous conseillons à M. Lefrand de regarder les orientations données par l’équipe de droite de la ville du Havre : culture affirmée pour les 500 ans du port ET congrès sur les techniques graphiques d’avenir : le passé pour préparer le futur, voilà qui nous ferait du bien à Évreux.

 


Evreux Bleu Marine

Dimanche 18 juin 2017 : grand ciel bleu
J’adresse toutes mes félicitations et mes voeux d’accomplissement à notre nouveau député qui oeuvrera, je l’espère, dans l’unique intérêt de la France. Je remercie les 1301 électeurs d’Évreux de la deuxième circonscription qui m’ont donné leur voix lors de ce deuxième tour des législatives ainsi que les 3751 électeurs qui ont voté pour mon adversaire et se sont donc déplacés pour faire vivre notre démocratie. Je tiens aussi à remercier nos assesseurs et l’ensemble des fonctionnaires municipaux et des élus qui ont passé leur dimanche à tenir un bureau de vote faisant passer leur devoir civique avant toute chose. J’adresse une pensée reconnaissante à mon équipe de militants qui m’a secondé tout au long de cette campagne en sacrifiant weekend et soirées avec le sourire et beaucoup de bonne humeur. Pour les 7835 électeurs d’Évreux de la deuxième circonscription qui ont préféré les loisirs et le farniente à la France, je leur souhaite de bonnes vacances et leur présente mes excuses républicaines pour tout le dérangement causé par cette campagne électorale qui nous permet de vivre dans une démocratie.