Expositions | Actualités

Dernière mise à jour le 24 Novembre 2017

CONFÉRENCE DE SAM AZULYS

VENDREDI 1er DÉCEMBRE À 20H DANS LES GALERIES

ENTRÉE LIBRE

Conférence de Sam Azulys, philosophe et professeur de cinéma,

autour du film Les Ailes du désir (Wim Wenders, 1987)

Dans le cadre de l’exposition « Bandes Dessinées » qui explore les univers de trois auteurs-dessinateurs (Bihel-Dodier-Samama) et en écho aux « Veilleurs d’Evreux », performance pour 730 participants de la chorégraphe Joanne Leighton, Le Tangram et la Maison des Arts prolongent les parcours du côté du cinéma.

Suite à la projection du film Les Ailes du désir de Wim Wenders, le jeudi 9 octobre dernier  au cinéma Pathé d’Evreux, la conférence, initialement prévue et annulée ce jour-là, est proposée librement à tous les spectateurs, le vendredi 1er décembre à 20h à la Maison des Arts. Les cinéphiles ébroïciens retrouveront avec plaisir Sam Azulys, philosophe et professeur de cinéma qui n’a pas son pareil pour donner à voir et à entendre avec simplicité les richesses d’un grand film.

 

Les Ailes du Désir

de Wim Wenders (1987)

RFA, France 2h08 vostf

avec Bruno Ganz, Otto Sander

Cassiel et Damiel, deux anges invisibles, errent dans la ville de Berlin, recueillant les pensées humaines sans pouvoir agir sur la vie des habitants. Damiel tombe amoureux de Marion la trapéziste et décide, pour elle, de renoncer à son immortalité…

« Le magnifique film-poème de Wim Wenders, tourné peu de temps avant la chute du mur de Berlin, est une réflexion sur l’Histoire, sur la capacité de résilience des hommes et sur l’enfant qui sommeille en chacun de nous. Le troisième ange du film, c’est la caméra de Wenders qui flotte, comme en apesanteur, sur le palimpseste urbain qu’est Berlin pour nous en révéler les cicatrices et la splendeur. Détruite, saccagée et coupée en deux par la guerre, la ville meurtrie est une page blanche sur laquelle il faut écrire l’histoire d’une nouvelle genèse, celle du nouvel Adam et de la nouvelle Eve : un ange déchu par sa propre volonté et une acrobate qui tente d’apprivoiser sa solitude. Mais pour surmonter les cruelles blessures de l’Histoire et accepter sa finitude, l’homme doit d’abord réenchanter son regard et réapprendre à contempler le monde avec le regard innocent de l’enfant… »

 

Sam Azulys


 

 

Expositions : Du 13 octobre au 30 décembre
La Maison des Arts Solange-Baudoux : « la Fabrique de l'album.
»

Dans les Galeries L’ensemble du processus de création
dans l’atelier : planches originales, carnets, notes, scénarios et outils.
Les photographies de Vincent Connétable : chaque auteur
dans son atelier.

Au Petit Salon Planches des élèves de Frédéric
Bihel
au sein de l’atelier BD de la Maison des Arts.
La Médiathèque : « l’Univers de l’auteur »
Pour chacun des auteurs : cabinets de curiosités (les livres qu’ils
ont lus, aimés, qui les ont nourris, leurs objets fétiches, leur bibliothèque…).

Dans les librairies d’Évreux
La librairie L'Oiseau Lire expose les originaux de l’albumde Régis
Lejonc
, “Kodhja”, édité chez Thierry Magnier.
À l'occasion de l'exposition les librairies BDlib et Gibert Joseph présentent
les albums de Frédéric Bihel, Alain Dodier et Aude Samama.

Cinéma
Cartes blanches Le Tangram
dans le cadre des « + du Ciné » au cinéma Pathé Évreux
Jeudi 12 octobre à 19h30
“David Lynch:The Art Life” de Jon Nguyen, Rick Tyler Barnes et
Olivia Neergaard-Holm (2016 / 1h28 vostf),Un portrait inédit de
l’un des cinéastes les plus énigmatiques de sa génération...
Jeudi 9 novembre à 19h30
“Les Ailes du Désir” de Wim Wenders (1987 / 2h08 vostf).
Deux anges descendent du ciel à Berlin. Ils côtoient les humains
sans être vus.

Séances suivies d'une rencontre avec Sam Azulys (philosophe et
professeur de cinéma) et Frédéric Bihel.

Stage de Bande dessinée
Maison des Arts Solange-Baudoux
Du 23 au 26 octobre De 10h à 12h et de 14h à 17h

Intervenant :Frédéric Bihel
Ouvert aux enfants à partir de 10 ans, ados et adultes. Les stagiaires
apportent leur matériel : carnet, encre, aquarelle, pinceaux…

Rencontres
Librairie BDlib : « la Rencontre avec l’oeuvre »
Vendredi 13 octobre de 14h à 16h : dédicace en présence de
Frédéric Bihel et Alain Dodier.
Maison des Arts Samedi 14 octobre de 14h à 17h
Rencontre avec Alain Dodier dans l’atelier BD et dans les galeries.
Médiathèque Dimanche 15 octobre à 15h
Rencontre avec Frédéric Bihel autour de l’exposition.
Médiathèque Vendredi 10 novembre à 18h30
Rencontre et dédicace avec Aude Samama.


Les inscriptions aux ateliers d’arts plastiques seront ouvertes au secrétariat de la Maison des Arts à partir du mercredi 6 septembre 2017 de 9h à 12h et de 14h à 17h.

La rentrée des ateliers est fixée au lundi 11 septembre.

L’exposition « Mise en Œuvre » présentant une sélection de travaux des ateliers sera  ouverte du samedi 9 septembre au samedi 7 octobre dans les galeries d’exposition et au petit salon. L’inauguration est  prévue le vendredi 8 septembre à 18h30.


Manon Gignoux, artiste invitée, « explore le rapport du vêtement au corps, le vêtement hors le corps, les traces de l’usage et les présences passées. »

Rencontre avec l’artiste vendredi 7 juillet à 18h00 dans les Galeries

« Je développe mon travail à travers la photographie, le dessin, la sculpture, la pratique de la performance, d’installations et du médium vidéo. La singularité de ma création s’est déployée à partir d’un usage détourné du vêtement et de matériaux mis au rebut.    

Le vêtement sculpture de l’absence

Je l’envisage en tant que volume, sculpture à extraire, ombre à révéler.

J’explore son rapport au corps, son devenir hors le corps, les traces de l’usage et les présences passées. Le vêtement joue comme un substitut du corps, une évasion dans l’imaginaire. J’ai recours au tissu comme matériau organique, proche de notre intériorité et lié à l’apparence : ce paradoxe ouvre mon exploration sur l’absence, l’invisible.

Le temps survivances et devenir

La notion de temps irrigue l’ensemble de mon travail. Le vêtement est pour moi le prolongement inanimé de ce que fut un corps vivant, un support de mémoire et de vécu, la métaphore d’une vie nouvelle. Je travaille le temps comme un matériau en devenir : en défaisant l’habit, je le transforme et le fais évoluer. Ma recherche s’élabore à partir de survivances, sur fond de collectes d’images et de matériaux plastiques. Je convoque ce qui inexorablement meurt et renaît.

L’image ellipse du geste dansé

J’aborde le dessin comme une esquisse de l’absence, une ellipse des corps. J’expérimente la peinture sur la base d’empreintes ou de traces vestimentaires. L’image prend corps, gagne en profondeur au fur et à mesure que je l’altère en surface. Au gré de cette destruction, une métamorphose se dévoile, le motif se transfigure en présence fantomatique. Le travail des images et de la matière donne naissance à quelque chose d’étrange au-delà de moi, il est le lieu d’une énergie physique, d’une gestuelle dansée qui allège les traces et risque d’abimer la mémoire. »

 



Inscriptions à partir du lundi 26 juin
10 places sont réservés pour les adolescents de 15 à 17 ans révolus
cette année une nouvelle catégorie: Vidéo

/sites/default/files/ckfinder/cguaisfiles/Bulletin%20d'inscription%202017.doc

/sites/default/files/ckfinder/cguaisfiles/Re%CC%81glement%20%20Salon%20des%20Arts%202017%20.doc


http://www.evreux.fr/pages/bouger-evreux/culture/panorama-culturel-20233



CONFÉRENCE ART ET SOCIÉTÉ

7. CHANGER DE PARADIGME ?
 
SAMEDI 6 MAI DE 16H À 18H AUDITORIUM DE MÉDIATHÈQUE

Présentée par Thierry Cattan,
Professeur d’esthétique à la Maison des Arts Solange-Baudoux

Les modes d’existence de l’œuvre d’art hérités de la Renaissance et de la pensée des Lumières doivent sans doute être remis en question si nous voulons repenser les relations de l’art et de la société. Pour clôturer ce cycle je vous proposerai donc différentes expérimentations qui situent l’œuvre hors de ses circuits traditionnels et réinventent les lieux de l’art comme les formes de la création.



Horaires : tous les mardis de 17h30 à 19h00 

Atelier à la Médiathèque d’Evreux/Square Georges Brassens/ 02 32 78 85 10

Inscriptions et renseignements à la Maison des Arts Solange Baudoux /Square Georges Brassens/02 32 78 85 40 (les deux premiers cours sont gratuits).


SOUS LA LUNE II, œuvre-jeu de Miquel NAVARRO

EN PARTENARIAT AVEC LE CENTRE NATIONAL D'ART ET DE CULTURE GEORGES-POMPIDOU

17 MARS > 10 JUIN 2017

MARDI, JEUDI, VENDREDI 10H > 12H ET 14H > 18H
MERCREDI ET SAMEDI 10H > 18H. ENTRÉE LIBRE

Accueil des groupes scolaires et centres aérés : Réservation au 02 32 78 85 40

Un voyage dans la ville

"Sous la lune II ressemble à une ville vue d'en haut. Le regard survole une étendue d'éléments souvent répétés et combinés entre eux: cubes, pyramides, tours, colonnes... ville imaginaire qu'on peut lire de mille façons : ici des cheminées d'usine et des canaux d'irrigation, là des places, là encore des gratte-ciel ou de simples maisons... Mais c'est aussi un jeu, "un vocabulaire pour une ville", à inventer dont les éléments sont comme des mots  qu'ont peut combiner avec les mains. Les enfants sont invités à remodeler l'espace et à le transformer selon les règles de jeux et des pistes que chacun pourra sans cesse réinventer. de cette rencontre entre la vision des enfants et celle de l'artiste naîtront chaque jour de nouveaux paysages urbain."

Dossier pédagogique à télécharger :



CONFÉRENCE ART ET SOCIÉTÉ

6. ART ET INDUSTRIALISATION
 
SAMEDI 8 AVRIL DE 16H À 18H AUDITORIUM DE MÉDIATHÈQUE

Présentée par Thierry Cattan,
Professeur d’esthétique à la Maison des Arts Solange-Baudoux

L’industrialisation a non seulement profondément transformé les structures de la société mais elle a aussi peu à peu modifié notre mode de perception du monde. De l’invention de la photographie au développement des mass média, l’image a pris une place prépondérante dans notre vie. Entre la société du spectacle (telle que la décrit Guy Debord) et les industries culturelles (telles que les analyse Adorno), l’art a sans doute bien du mal à trouver sa place. Il n’en a pas moins un rôle éminent à jouer tant il est vrai que notre relation à l’image mérite d’être questionnée et indéfiniment réouverte si nous ne voulons pas en être dupes.



SOUS LA LUNE II, œuvre-jeu de Miquel NAVARRO

EN PARTENARIAT AVEC LE CENTRE NATIONAL D'ART ET DE CULTURE GEORGES-POMPIDOU

17 MARS > 10 JUIN 2017

MARDI, JEUDI, VENDREDI 10H > 12H ET 14H > 18H
MERCREDI ET SAMEDI 10H > 18H. ENTRÉE LIBRE
DIMANCHE 19 MARS 10H > 12H ET 14H > 18H
ENTRÉE LIBRE

OUVERTURE EXCEPTIONNELLE LE DIMANCHE 19 MARS 10H > 12H ET 14H > 18H
ENTRÉE LIBRE

Accueil des groupes scolaires et centres aérés : Réservation au 02 32 78 85 40

Un voyage dans la ville

"Sous la lune II ressemble à une ville vue d'en haut. Le regard survole une étendue d'éléments souvent répétés et combinés entre eux: cubes, pyramides, tours, colonnes... ville imaginaire qu'on peut lire de mille façons : ici des cheminées d'usine et des canaux d'irrigation, là des places, là encore des gratte-ciel ou de simples maisons... Mais c'est aussi un jeu, "un vocabulaire pour une ville", à inventer dont les éléments sont comme des mots  qu'ont peut combiner avec les mains. Les enfants sont invités à remodeler l'espace et à le transformer selon les règles de jeux et des pistes que chacun pourra sans cesse réinventer. de cette rencontre entre la vision des enfants et celle de l'artiste naîtront chaque jour de nouveaux paysages urbain."

Dossier pédagogique à télécharger :


EXPOSITION AU PETIT SALON DU 1er FÉVRIER AU 31 MARS 2017

ANGÈLE RIGUIDEL / RECYCLAGE LUMINEUX

VOLUME / INSTALLATION

VERNISSAGE MERCREDI 1ER FÉVRIER 18H30

Le monde d’Angèle Riguidel nous emmène en plongée souterraine et lumineuse, peuplée d’éléments de peu, d’objets trouvés ou retrouvés ; assemblages poétiques, présences funambules, fragiles, ne tenant plus qu’à un fil. Associations miraculeuses de fer, de cordes, de boites, de tout et de rien usé, ce rien réactivé, de lumières blanches et électriques. Poupées astronautes et songeuses passagères d’astronefs, en partance pour une destination immense, celle de notre univers intime et rêveur.
Et le vent, invité à cette occasion, propulsé d'une machine qui souffle fort et fait envoler nos rires et nos chevelures.

EXPOSITION OUVERTE DU MERCREDI 1ER FÉVRIER AU VENDREDI 31 MARS 2017
DU LUNDI AU VENDREDI 10H-12H ET 14H-17H. ENTRÉE LIBRE

 


DEUX RENDEZ-VOUS AVANT LA FIN DE L'EXPOSITION

"Le jour avec le médiateur"

MERCREDI 22 FÉVRIER DE 14H À 16H

En présence de l’artiste

et 

"Conversation dessinée" 

Performance dans le cadre du finissage 

LE SAMEDI 25 FÉVRIER

Avec Eugénie Bachelot et Jérôme Barbe autour des vocabulaires de formes.

PERFORMANCES en deux sessions à 14H ET 16H

 


CONFÉRENCE ART ET SOCIÉTÉ

4. QU'EST-CE QU'UNE ŒUVRE D'ART?
 
SAMEDI 11 FÉVRIER DE 16H À 18H DANS LES GALERIES

Présentée par Thierry Cattan,
Professeur d’esthétique à la Maison des Arts Solange Baudoux


L’art du 20ème siècle a tant et si bien remis en question toute tentative de délimitation de la création artistique qu’il semble aujourd’hui impossible d’en donner une définition. Ainsi certains théoriciens s’en sont trouvés réduits à une conception purement tautologique de l’art : « est une œuvre d’art, ce que l’on considère comme une œuvre d’art » ; d’autres en ont profité pour vilipender la création contemporaine en l’accusant de sombrer dans le n’importe quoi. Même si cela peut apparaître comme une gageure, il importe donc de redéfinir l’art non plus à partir des concepts qui historiquement ont prouvé leur vacuité (représentation, beauté, expression, noblesse, etc…) mais à partir du savoir à l’œuvre dans la création artistique. Nous serons alors étonnés de constater que ce savoir a toujours été présent chez tous les artistes de tous les temps et qu’il ne demande qu’à être reconnu.

Thierry Cattan


THIBAUT CUISSET

 

Figure majeure de la photographie française, Thibaut Cuisset  est décédé il y a quelques jours.

Pensionnaire de la Villa Médicis en 1993, son travail a été récompensé par le prix de la photographie de l’Académie des Beaux-Arts en 2009 et il fut lauréat en  2015 du Prix Résidence pour  la Photographie de la Fondation des Treilles.
 
Nous avions eu le grand plaisir d'accueillir Thibaut Cuisset lors de son exposition  "Une campagne photographique-le pays de Bray"  présentée en 2011 dans les Galeries de la Maison des Arts en collaboration avec Didier Mouchel du Pôle Image de Haute-Normandie.


La Maison des Arts Solange-Baudoux est dans Rn13bis !

http://fr.calameo.com/read/000773941ad1e86c150f8


Jérôme BARBE, artiste performer, peintre, photographe propose le dessin comme pratique quotidienne pour capter le réel, sous forme de séries avec leurs extensions, de vidéos, une installation work in progress pour partager le dialogue avec d’autres pratiques comme les performances Maniaco-esthétique avec des amis artistes ou encore la musique avec les élèves de Mathieu TEISSONNIÈRE du Conservatoire à Rayonnement Départemental (classes
CHAM, Classe à Horaires Aménagés Musique) comme autant de nouveaux possibles.

« Avoir une idée, c’est une espèce de fête.» Gilles Deleuze

Dans le cadre de la manifestation Art Sequana 2017 «Ce que savent les images. »
proposée par l’École D’art et Design Le Havre-Rouen

Photographies du vernissage par Vincent Connétable


CONFÉRENCE ART ET SOCIÉTÉ

LA FIGURE DE L'ARTISTE ENGAGÉ
 
SAMEDI 14 JANVIER DE 16H À 18H DANS LES GALERIES

Présentée par Thierry Cattan,
Professeur d’esthétique à la Maison des Arts Solange Baudoux
La figure de l'artiste engagé est centrale dans la réflexion sur les relations entre l'art et la société. Néanmoins, elle tend paradoxalement à oblitérer ce que l'art peut avoir de fondamentalement politique. Tenir pour exemplaire telle œuvre de Goya ou de Picasso s'insurgeant contre la violence de la guerre, c'est d'emblée limiter la portée politique d'une œuvre à son contenu idéologique. Sur cette voie, chacun reconnaîtra volontiers que tel paysage de Cézanne ou telle nature morte de Chardin n'ont quant à elles rien de politique. L’engagement apparaît alors au mieux comme un supplément d’âme, au pire comme une instrumentalisation de l’art.

Si, au contraire, comme nous le pensons, l’art possède un rôle éminemment politique, nous ne pourrons donc le comprendre avant d’avoir fait une analyse critique de la figure de l’artiste engagé.

Thierry Cattan
 
 


 


EXPOSITION AU PETIT SALON DU 7 DÉCEMBRE 2016 AU 13 JANVIER 2017

VINCENT CONNÉTABLE / PHOTOGRAPHIE

AURÉLIEN LORTET / SCULPTURE

VERNISSAGE MERCREDI 7 DÉCEMBRE 18H30


EXPOSITION AU PETIT SALON DU 7 DÉCEMBRE 2016 AU 13 JANVIER 2017

VINCENT CONNÉTABLE / PHOTOGRAPHIE

AURÉLIEN LORTET / SCULPTURE

 

Cette exposition sera l’occasion de découvrir le travail artistique des deux nouveaux enseignants de l’équipe pédagogique de la Maison des Arts Solange-Baudoux et d’échanger autour de leurs projets d’ateliers.

Dans son travail personnel, Vincent Connétable, photographe, travaille sur la notion de rythmes, de sillons, de vibrations graphiques issus de paysages parcourus et de rencontres donnant lieu à de grandes traversées de nature et de portraits.
Sa proposition pédagogique s’appuie sur la connaissance du procédé technique de la photographie argentique et numérique. Ouvert aux débutants comme aux confirmés, adolescents et adultes, son atelier devient un lieu de laboratoire, de recherches autour de l’image, permettant  de découvrir ou redécouvrir  les champs d’expériences et d’approfondissements, d’étude et d’invention qu’offre la photographie.
Atelier photographie
Mercredi après midi /Adolescents/de 15h à 17h
Mercredi soir /Adultes / de 18h à 21h
Jeudi après midi / Adultes/ de 14h à 17h

Aurélien Lortet, sculpteur-inventeur, partant de matériaux de peu, développe la poétique de l’ajouré, du contourné, pour une invitation au voyage attrapant au passage la transparence, les ombres et les lumières.
Ses ateliers s’appuient sur des règles de jeux thématiques et ludiques permettant ainsi aux élèves d’expérimenter les techniques  du dessin, de la peinture et  du volume. Matières et matériaux, objets de récupération seront régulièrement questionnés et réinventés.

Ateliers ouverts aux enfants, adolescents et adultes.
Atelier dessin /peinture/volume
Mardi de 14h à 17h  et  Jeudi de 14h à 17h
Atelier des enfants Mercredi après midi de14h à 16h
Atelier Laboratoire (Matières et volume) adolescents/adultes Mercredi de 16h à 20h

Atelier volume/adolescents/adultes (Moulin de Navarre) Jeudi 17h30 à 21h
 


ATELIER DE PHOTOGRAPHIE

Nous avons le plaisir de vous informer de l'ouverture de l'atelier de photographie argentique et numérique dès la prochaine rentrée.
Vincent Connétable fera cours le mercredi après-midi  de 15h à 17h (cours ados) et le soir de 18h à 21h (adultes)
le jeudi après-midi  de 14h à 17h (adultes)

Edmond Baudoin par Vincent Connétable lors de sa visite dans l'atelier Bande Dessinée de Frédéric Bihel

 


STAGE  DESSIN 24 >27 OCTOBRE

Photographie Vincent Connétable

 

La Maison des Arts organise un stage de dessin pendant les vacances de Toussaint du 24 au 27 octobre 2016.

Encadré par Frédéric Bihel, enseignant dessin/BD aux ateliers, ce stage est ouvert aux adolescents à partir de 13 ans et aux adultes.

Horaires : 10h à 12h et 14h à 17h

Pour toute inscription et renseignements : 02.32.78.85.40


Ce soir vendredi 14 octobre vernissage à 18h30 dans les galeries


Edmond Baudoin à la Maison des Arts, photographies de Vincent Connétable

 


VENDREDI 30 SEPTEMBRE :
19h, ouverture des portes de la Médiathèque au public du film ; rencontre/dédicace (des BD seront en vente sur place par BDLib).
20h, film dans l'auditorium
21h30 environ, rencontre/débat.

SAMEDI 1ER OCTOBRE :

14h-16h30, rencontre avec les élèves de la Maison des Arts (atelier BD et autres).

En début de rencontre, performance dansée et dessinée de
Jean-francois Michel et Frédéric Bihel.
 


La Maison des Arts Solange-Baudoux est sur Facebook !

https://www.facebook.com/maisondesarts.evreux/

 

Le vernissage de l’exposition « Mise œuvre » aura lieu samedi 10 septembre à 11h dans les Galeries d’exposition. Cette exposition est ouverte du 10 septembre au 1er octobre.Ce sera l’occasion de découvrir les réalisations des élèves qui ont participé aux ateliers 2015/2016.

Lors des Journées Européennes du Patrimoine des 17 et 18 septembre, la Maison des Arts ouvre ses portes et propose des rendez-vous de visites accompagnées ainsi que des cours gratuits de BD et dessin dans les galeries de la Maison des Arts.

 

Pour tous renseignements et inscriptions : 02 32 78 85 40/53


Un convention vient d'être signée entre La Maison des Arts Solange-Baudoux et l'École Supérieure d'Art et de Design Le Havre-Rouen (ESADHaR)



Atelier Châteaux de sable Cet été la Maison des Arts a invité petits et grands à dessiner et construire des architectures de rêve autour de la citée de sable élaborée par le sculpteur Aurélien Lortet.
16 juillet > 7 août Pré du bel Ébat
samedis et dimanches 10h à 12h et 15h à 20h
mardis, mercredis, jeudis et vendredis 15h à 20h

INSCRIPTIONS À PARTIR DU 20 JUIN À 9 HEURES

Ce Salon est ouvert à tous les artistes amateurs, sauf aux participants de l’année dernière. Cette année, 10 places sont réservées aux adolescents de 15 à 17 révolus.

 

Les inscriptions se font à partir du lundi 20 juin 2016 à 9h, par mail, courrier ou directement au secrétariat de la Maison des Arts.

RÉGLEMENT

BULLETIN D'INSCRIPTION