Expositions

Dernière mise à jour le 29 Novembre 2016

Evreux, année zéro. Reconstruire une ville meurtrie.

du 10 décembre 2016 au 23 avril 2017

Comme bien d’autres villes de Normandie et du nord de la France, Évreux fut sévèrement touchée par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Ils eurent lieu les 9 et 10 juin 1940, lors de l’attaque allemande, puis à l’été 1944 par les forces de libération américaines. Ayant fait au total cinq cents morts, ces bombardements ont frappé le centre-ville dont huit cents édifices furent détruits, soit un quart des habitations. Dans le même temps, quelques haut-lieux du patrimoine se trouvèrent épargnés : tour de l’Horloge, cathédrale, palais épiscopal et l’Hôtel de Ville ont été préservés des destructions, comme l’église Saint-Taurin. Le rempart galloromain était pour sa part exhumé par les bombes.

« Évreux, année zéro » est l’aboutissement d’une campagne de collecte de témoignages auprès de la population d’Évreux. Nous avons suivi les chemins de la mémoire et de l’imaginaire de personnes, toutes très jeunes durant la Seconde Guerre. Nous avons fait moisson d’impressions, d’anecdotes, de souvenirs d’autant plus singuliers que passés au filtre d’une vie déroulée depuis lors. Une parole unique, fragile et précieuse : celle de femmes et d’hommes victimes du profond traumatisme de la table rase, devenus ensuite acteurs du relèvement de leur ville.

L’exposition couvre une période qui s’étend de 1939 à 1966, et aborde de nombreuses thématiques : destruction, vie quotidienne sous l’Occupation, Résistance, Libération, Reconstruction, urbanisme et architecture moderne, présence américaine, photographie et archéologie du contemporain.

Au sein du parcours de l’exposition, la parole des témoins cohabite avec des objets emportés durant l’exode, avec d’autres retirés des décombres de 40 et de 44 et précieusement gardés depuis lors, avec des photographies familiales, avec la documentation produite par le ministère de la Reconstruction montrant jour après jour les immeubles émergeant des champs de ruines, avec les belles images de Bernard Curé, photographe local, valorisant une architecture nouvelle. Des objets en provenance de l’ex-base militaire américaine, ainsi que du mobilier design des 50’s, incarnent l’avènement d’une société nouvelle.

Le tout orchestré par un artiste plasticien et poète, Samuel Buckman, auteur d’oeuvres inédites spécialement créées pour l’exposition, ainsi que de sa mise en scène…

Commissariat d'exposition : Florence Calame-Levert, conservateur du patrimoine et Samuel Buckman, artiste plasticien.

Exposition présentée au 1er étage du musée.

Rendez-vous

: : visite inaugurale le samedi 10 décembre à 15h. Gratuit.

: : visites de l'exposition les dimanches 5 février, 5 mars et 2 avril à 15h. Gratuit.

: : visites en famille les samedis 21 janvier et 18 mars à 15h. Gratuit.

: : ateliers jeune public gratuits sur réservation au 02 32 31 81 90.

"Jeux de constructions" Une visite-jeu pour apprendre à porter un autre regard sur l’architecture qui nous entoure. Mercredi 21 et 28 décembre de 10h à 11h pour les 3-6 ans et 14h30 à 16h pour les 7-12 ans.

"Dessine-moi une ville" Ou comment découvrir la ville d’Évreux autrement…. Mercredis 15 et 22 février de 10h à 11h pour les 3-6 ans et 14h30 à 16h pour les 7-12 ans.

: : workshop 13-17 ans "Les apprentis-ethnologues" Depuis février 2016, des collectes d’objets et des entretiens ont été réalisés auprès des Ébroïciens pour découvrir autrement la ville d’Évreux et sa reconstruction après la Seconde Guerre mondiale. Initiez-vous au travail d’enquête avec l’ethnologue Yann Leborgne et entrez dans les coulisses de l’exposition « Évreux, année zéro » ! Mercredi 14 décembre à 14h30. Durée : 2h avec Yann Leborgne, chercheur, et Florence Calame-Levert. Gratuit sur réservation au 02 32 31 81 90.

: : Cycle de conférences, concerts et théâtre Programme à venir sur www.evreux.fr ou sur la page Facebook du musée : www.facebook.com/evreuxmusee

: : Ciné-Club à la Bibliothèque-médiathèque d’Évreux Programme à venir sur www.culture-evreux.fr ou sur la page Facebook des bibliothèques d'Évreux : www.facebook.com/bibliotheques.evreux

: : Ouvrage "Évreux, année zéro", 220 pages, 25 euros (en vente à la librairie-boutique du musée)


Sacré Paul!

du samedi 17 septembre 2016 au dimanche 8 janvier 2017

Paul Bigo était un humaniste, un bon vivant, généreux et fidèle en amitié. Avant sa mort survenue en février 2015, il a souhaité que quelques-unes des œuvres avec lesquelles il vivait rejoignent les collections du musée d’Évreux. Fin connaisseur de peinture tant ancienne que contemporaine, ami de nombreux artistes, Paul Bigo fut aussi, en tant que prêtre, président de la Commission diocésaine d’Art sacré. Au fil des années, Paul Bigo était aussi devenu collectionneur…

Au sein de la maison jouxtant l’église Saint-Taurin, qui lui avait été affectée dans l’exercice de son dernier ministère, Paul Bigo avait déployé sa collection. Elle lui rappelait les collaborations passées dans le cadre de création de vitraux, son rôle dans l’animation d’un petit groupe d’artistes et les expositions qu’il avait organisées pour rendre accessibles des artistes contemporains.

Les nombreuses études, estampes et toiles de petites dimensions qui ornaient les murs de sa maison constituaient des cadeaux reçus d’artistes en témoignage d’amitié. Une lithographie de Manessier avait sa place au salon où elle voisinait avec une Descente de croix offerte par Xavier Oriach, une aquarelle d’Alexandre Hollan était posée sur une étagère de la cuisine à côté d’une étude de Raymonde Godin. Sur le côté droit de son lit, une longue toile horizontale de Bernard-Marie Lauté exprimait leur fascination commune pour la lumière. À sa tête, une œuvre verticale de Pierre Lafoucrière disait aussi son attirance pour la transparence et les variations colorées. En face du lit, au-dessus de la cheminée, un format carré de Janos Ber dont le dialogue entre réseaux de lignes, aplats sombres et lumineux au travers duquel transparait le blanc de la toile, lui évoquait aussi le vitrail. Sous l’armoire, de l’autre côté de la pièce, un carton à dessin renfermait des études de vitraux signées Lafoucrière, Rezvani et Lauté…

Depuis longtemps, il avait destiné sa collection à des musées du département, et pour l’essentiel au musée d’Évreux. L’amitié qui le liait au musée d’Évreux était importante pour lui. Il aimait rappeler, modestement bien sûr, qu’il fut non seulement un partenaire dans la création et l’animation de son fonds contemporain dans les années 1980, mais qu’il en prolongeait aussi les actions, en faisant écho à l’extérieur.

La vingtaine d’œuvres sélectionnée parmi l’ensemble important qui nous a été proposé s’accompagne d’une abondante documentation (correspondances, croquis, photographies) garantissant la contextualisation et une meilleure connaissance de l’ensemble. Ce corpus d’œuvres, outre l’intérêt intrinsèque de chacune d’entre elles, nous paraît venir avec justesse témoigner d’un épisode de l’histoire de notre cité qui a fait se réunir autour d’une passion commune, bien qu’avec des clefs de lecture sensiblement différentes, artistes, conservateurs et hommes d’église. Elle nous dit aussi un certain usage de l’art, qu’en tant qu’historien nous pouvons approcher tel un objet patrimonial.

Commissariat d’exposition : Florence Calame-Levert, conservateur du patrimoine, directrice du musée d’Art, Histoire et Archéologie d’Evreux et Céline Guieu.

Exposition-dossier en hommage à Paul Bigo présentée au 2ème étage du musée - salle carrelée.

 Rendez-vous

: : Vernissage de l’exposition le samedi 17 septembre à 11h30.

: : Ateliers jeune public « Taches, touches, traces… » : un parcours dans les collections du musée et l’exposition « Sacré Paul ! » qui invite les enfants à explorer différentes techniques de peinture. Mercredis 26 octobre et 2 novembre de 10h à 11h pour les 3-6 ans et de 14h30 à 16h pour les 7-12 ans. Gratuit. Sur réservation au 02 32 31 81 90.

: : Visite de l’exposition le dimanche 20 novembre à 15h.


Informations pratiques

Musée d'Art, Histoire et Archéologie
6 rue Charles Corbeau
27000 Evreux
Tél : 02 32 31 81 90
Fax : 02 32 31 81 99
Mail : musee.mairie@evreux.fr
www.evreux.fr

Entrée libre et gratuite
Ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Fermé le lundi et les 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre et 25 décembre.