Assemblée générale de la Section d’entraide des membres de la Légion d’honneur

Dernière mise à jour le 25 Juillet 2012

60ème anniversaire de la remise de la Croix de Chevalier de la Légion d’honneur et de la Croix de guerre à la Ville d’Evreux

Le 18 octobre 2008

Mes chers Amis,

Je suis heureux d’être parmi vous aujourd’hui car 2008 est une année anniversaire pour notre Ville. En 1948, il y a 60 ans exactement, Evreux était citée à l’Ordre de l’armée avec attribution de la Croix de Chevalier de la Légion d’honneur et de la Croix de guerre avec palme. La citation est la suivante :

« Chef lieu d’un Département particulièrement éprouvé, à demi détruite et mutilée, Evreux, Ville martyre, a été le centre de la Résistance dans l’Eure. Par sa large contribution dans sa lutte contre l’occupant, par les hommes et les chefs donnés à la Résistance, par ses blessures, par ses ruines et par ses deuils, par ses héros de la lutte clandestine, par ses nombreuses et glorieuses victimes, par son tribut en vies humaines, Evreux a bien mérité de la patrie ».

Ministère de la défense nationale,

Citation à l’Ordre de l’armée,

Décision n°63, J.O. du 19 août 1948

Notre Ville est particulièrement fière d’avoir reçu cette haute distinction.

En créant la Légion d’honneur il y a plus de deux siècles, Napoléon Bonaparte avait souhaité qu’elle ne se limita pas aux faits de guerre, mais qu’elle prenne en compte les faits civils. Il disait d’ailleurs « L'homme civil (…) ne voit que le bien général.(…)[Le propre] de l'homme civil est de tout soumettre à la discussion, à la vérité, à la raison. Je n'hésite donc pas à penser, en fait de prééminence, qu'elle appartient incontestablement au civil. (…) ».

La Légion d'honneur se veut être une institution démocratique. Les récompenses s'adressent aux citoyens, à vous, qui, par votre savoir, vos talents et vos vertus, contribuez à établir ou à défendre les principes de notre Nation. Elles rendent hommage à votre action, votre courage et votre persévérance.

Malgré votre grand nombre aujourd’hui, on sait que les titulaires de l’Ordre de la Légion d’honneur ne font pas « légions ». Cette distinction n’est pas attribuée à n’importe qui. J’en veux pour preuve que vous n’êtes que 98 000 dans le monde en 2008 à appartenir à cet Ordre. (57 000 en France, 237 appartenant à la Section SEMLH de l’Eure).

A ce jour, les militaires ne représentent plus (!) que 65 % des récipiendaires contre 35% aux civils.

Et en ces temps où il est légitime de reconnaître aux femmes toute leur importance dans notre société, elles ont toutes leur place à prendre dans cette distinction. Et bien qu’elles n’y comptent que pour 10 % environ aujourd’hui, depuis quelques années les nouvelles promotions visent à réduire ce fort déséquilibre.

En tant que Maire d’Evreux, c’est avec beaucoup d’émotion que je réaffirme ici, avec vous, la fierté que représente la reconnaissance de la Nation pour une ville éprouvée.

Euripide disait : « L'honneur passe avant la vie dans l'opinion des hommes de cœur ». Je considère que vous êtes tous, en tant que membres de l’Ordre de la Légion d’honneur, des femmes et des hommes de cœur.

Je vous remercie.