Évreux, le

Enquête Insee sur le cadre de vie et la sécurité de janvier à avril 2018.

Un enquêteur de l'INSEE peut prendre contact avec vous. Il sera muni d'une carte officielle l'accréditant. Réservez-lui un bon accueil.
Les réponses fournies lors des entretiens resteront anonymes et confidentielles.


L’enquête Cadre de vie et sécurité (CVS) est conduite chaque année, depuis 2007, par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), en partenariat étroit avec l’Observatoire national de la délinquance et de la réponse pénale (ONDRP). Depuis sa création en 2014, le Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) est associé au pilotage, à la conception et à l’exploitation de cette enquête.

« Cadre de vie et sécurité » est une enquête nationale de victimation, qui a pour objectif de compter et de décrire les victimes d’infractions (cambriolages, vols, actes de vandalisme, violences physiques et sexuelles notamment) et de recueillir leur perception en matière d’insécurité. Plus précisément, l’enquête CVS permet chaque année de mesurer le nombre d’atteintes touchant les ménages et les individus, d’en décrire les circonstances et les auteurs lorsqu’ils ont été vus, de déterminer le profil des victimes, d’évaluer les conséquences matérielles, corporelles ou psychologiques et d’analyser le sentiment d’insécurité des individus. En outre, cette enquête permet de mesurer le taux de plainte à la police ou à la gendarmerie pour les différents types d’infraction abordés.

L'enquête est menée chaque année auprès d'environ 23 000 ménages ordinaires résidant en France métropolitaine.