Évreux, le

Embellissement des locaux commerciaux vacants

La Ville d’Evreux souhaite poursuivre dans sa volonté d’améliorer le cadre de vie en centre-ville et de renforcer son attractivité tant auprès des riverains, des consommateurs que des porteurs de projets ou investisseurs.

C’est dans cette optique que le projet « embellissement des locaux commerciaux vacants » a vu le jour en ce début d’année 2018.

En effet, depuis quelques jours, le local situé au 18 rue de Grenoble à Evreux et anciennement connu sous l’enseigne Vitaneuf a vu sa vitrine laissée à l’abandon depuis plusieurs années, se transformer en un visuel représentant un haras.
L’arrivée d’une écurie dans la rue de Grenoble n’est pas à l’ordre du jour, il s’agit juste d’un sticker destiné à tromper l’œil et embellir la rue.

Contexte

Actuellement, il est recensé une cinquantaine de locaux commerciaux vacants dans le centre-ville dont certains sont inoccupés depuis plus d’un an. Les vitrines peuvent être alors laissées à l’abandon et devenir support à de l’affichage sauvage. Elles donnent ainsi l’image d’un centre-ville en mauvaise santé et entretiennent le manque d’attractivité d’un cœur de ville.

Bien que la priorité demeure de trouver de nouveaux occupants à ces cases commerciales vides, ce projet vise à mettre en valeur ces rues et ces locaux commerçants et résoudre cette problématique de vitrines laissées à l’abandon.

Ce projet d’embellissement des vitrines a déjà été mis en place dans plusieurs villes de France comme Nevers, Thonon, Agen, la Roche sur Yon…

Le projet

Le projet consiste à s’approprier des vitrines libres et les habiller par le biais de stickers adhésifs collés sur les vitrines. Bien que ces locaux restent vacants, ils permettent de tromper l’œil en conservant visuellement un linéaire commerçant. Les stickers ont un caractère éphémère et seront retirés dès que le local aura trouvé un nouveau preneur.

Pour le 18 rue de Grenoble, le choix du visuel s’est porté sur le thème du cheval de par l’histoire qu’Evreux a entretenu et entretient toujours avec le monde équestre en témoigne les dernières Fêtes Normandes où le cheval a été mis à l’honneur.
Ainsi, il a été décidé à travers cette thématique de mettre en avant l’hippodrome.

Objectif

Le projet répond à un triple objectif :

- Embellir la rue concernée (cela profite aux commerçants de la rue, aux clients, aux riverains…)
- Susciter l’intérêt des porteurs de projet de manière à lutter contre la vacance commerciale.
- Communiquer d’une manière décalée sur le patrimoine historique et culturel de la ville

AVANT


 

APRES

Mais aussi...